- Garabandal, nouvelle Palestine…

Posté par sexto le 4 août 2010

(cliquer sur la photo !)

Peña Sagra au-dessus de Garabandal
La Pena Sagra domine Garabandal

Comment Comment ne pas réfléchir aux explications données par le Père Santiago Juan de Maria dans son livre  » Le Mystère des apparitions de Garabandal ,1984 « :

  GARABANDAL , NOUVELLE PALESTINE

 » Si le Mont Carmel est lié au culte de la Vierge , il est aussi lié à l’histoire d’Israël ( en des heures décisives pour l’Alliance ) avec l’action du prophète Elie particulièrement ; voilà pourquoi , en voulant apparaître à Garabandal sous le vocable de Notre-Dame du Mont Carmel , la Vierge Marie tendrait-Elle à signaler une intervention identique en faveur de l’Israël de Dieu , l’Eglise. Aujourd’hui , est révolu le temps des Nations !N’y a-t-il pas aussi une certaine parenté euphonique entre le nom de Garabandal et le nom hébreu ou arabe du Carmel ?

 » Carmel  » vient de  » Carm  » =  » Kerem  » qui est un jardin cultivé avec soin et , par extension , la Vigne ,car c’est la culture qui demande le plus de soin ; et de  » El  » = Dieu , Seigneur .Comme pour amener à penser à deux carmels : celui de l’Orient et celui de l’Occident , celui d’Israël selon la chair prolongé aujourd’hui en celui d’Israël selon l’esprit : l’ Église ,ces deux choisis comme lieux de théophanies salvatrices avec la présence de la Vierge .

Alors , on ne s’étonne plus de rien : dans les premiers siècles du Christianisme , la région  » Garabandal – Santo Torribio – Covadonga  » était appelée  » la 2° Terre Sainte  » !

De façon très ancienne , depuis des générations , dans les champs qui entourent Garabandal dans la montagne , il arrive qu’on sente une forte odeur d’huile…sans savoir d’où elle provient . Alors les gens s’exclament :  » Ne sentons-nous pas une odeur d’huile ? En ce moment ce sont les lampes qui s’allument à Jérusalem ; venez , adorons le Seigneur !  » Ils se signent et récitent un  » Credo « …

Mais quelle peut-être l’origine de ce dicton ?

On dit que l’étymologie de  » Garabandal «  voudrait signifier  » lieu d’enterrement « . Peut-être…

Or , dans la Pena Sagra , il y a de très nombreuses grottes où seraient venus mourir de nombreux saints, chassés de Jérusalem par les invasions arabes…
Disciples de Saint Jacques – qui , durant 7 ans , avaient sillonné l’Espagne avant de retourner en Terre Sainte où il fut martyr d’Hérode Agrippa ( 42 ) – , ils avaient emmené son corps en Espagne ; ils l’ensevelirent près de la côte, à l’endroit où l’Apôtre avait accosté lui-même quelques années plus tôt ( Padron , à l’embouchure de l’Ulla ) .
Les invasions des Barbares , puis des Arabes ont fait oublier tout cela jusqu’au 9ème siècle….

Et c’est dans l’une de ces grottes , autour de Garabandal ,que , lors d’un orage , Jacinta s’est réfugiée avec sa vache ; elle y a vu , sur la pierre , des inscriptions hébraïques ( arabes dit sa mère ! )

Ne nous étonnons pas de ces expéditions ou pérégrinations juives en Espagne

Après le Déluge , s’installant sur place ( Gen. 9 , 20 ) Noé avait fondé la 1ère Ibérie – ou Ibérie asiatique , dans la région du Caucase , entre la Mer Noire et la Mer Caspienne : Arménie et Géorgie du Sud .Tudal , son petit-fils ( Gen. 10 , 2 ) , s’est séparé des siens et est venu fonder la 2ème Ibérie ( ou Espagne du Sud-Est : Levant ou Tharsis, Gen.10, 5 ). N’existe-t-il pas plusieurs villages , et particulièrement dans la province de Santander :  » PAS  » (à 65 km au sud et à 11 km à l’est de la nationale Santander-Burgos ) ,dont les habitants sont d’origine juive ?

N’oublions pas encore que , au 5ème siècle , Santo Toribio d’Astorga a porté de Jérusalem en Espagne , et avec la permission du pape Saint Léon le Grand , le plus grand tronçon de la Croix de Jésus existant dans le monde ; lors de l’invasion musulmane , au 8ème siècle , il vint au sanctuaire qui porte désormais son nom pour le mettre en sûreté…

Enfin, souvenons-nous encore que c’est dans les contreforts des Pics d’Europe que Pélage ( + 737 ) se réfugia avec quelques fidèles pour organiser la résistance contre les musulmans ; il remporta sur eux , en 722 et à Covadonga , une victoire qui redonna confiance aux chrétiens et leur permit de reconstituer une monarchie nationale face aux occupants étrangers : ainsi naissait le Reconquête !

 

Cette terre est donc bien un lieu  » sacré  » par excellence, une véritable Terre sainte !

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE