- Garabandal et le Sacerdoce

Posté par Pèlerin le 10 août 2010

 

Un ecclésiastique pose un jour à Conchita cette étrange question :

« Si ton Curé n’était ni un homme ni une femme, mais qu’il fut un animal, quel genre d’animal voudrais-tu qu’il soit ? »

« Un agneau ».

« Pourquoi ? »

« Parce qu’il ressemblerait à Jésus qui s’est fait immoler pour nous. »

Ce n’est pas autrement que parle le Pontifical pour la collation de l’ordre :
« Considérez l’acte que vous posez ; imitez le Sacrifice que vous opérez ; célébrant le mystère de la mort du Seigneur, attachez-vous à mortifier votre chair avec tous ses vices et ses convoitises ».

Célébrant en effet « in persona Christi », le Prêtre doit s’identifier à la divine Victime qu’il immole, devenir vraiment dans toute sa vie « Victime », « hostie » immolée. C’est le fondement de toute vie sacerdotale.

Ce que la Vierge désire du Prêtre, nous le savons à Garabandal. Il suffit de nous rappeler le vendredi 28 juillet 1967 où Conchita répond spontanément à un Prêtre se demandant comment il pouvait être concerné par les apparitions et, surtout, par les Messages :  »Que les prêtres accomplissent bien leur mission« .

Puis, Conchita lui écrit d’un trait, le 29, pendant qu’il célébrait sa Messe à Cosio : « La Vierge, ce qu’elle veut du Prêtre, c’est en premier sa propre sanctification. Accomplir ses voeux par amour de Dieu. Porter beaucoup d’âmes, avec l’exemple et la prière puisqu’en ce temps c’est difficile autrement. Que le prêtre soit sacrifié par amour des âmes dans le Christ. Qu’il se retire de temps en temps dans le silence pour écouter Dieu qui lui parle continuellement. Qu’il pense beaucoup à la Passion de Jésus pour que sa vie puisse être plus unie au Christ Prêtre et ainsi inviter les âmes à la pénitence, au sacrifice, et aussi leur rendre plus portable (ou : mieux porter) la Croix que le Christ nous envoie à tous. Parler de Marie qui est la plus sûre pour nous porter au Christ. Parler aussi et leur faire croire que, comme il y a le Ciel, il y a l’Enfer. Je crois que c’est cela que le Ciel désire de ses prêtres. »

Garabandal rappelle la mission du Prêtre

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE