- L’événement qui découragerait d’aller au GM

Posté par Pèlerin le 8 septembre 2010

« Un jour, peu de temps avant le Miracle,
surviendra un événement qui provoquera de
nombreuses désertions
parmi les fidèles de Garabandal
;
mais ces désertions ne seront pas dues au retard excessif du miracle ».

*

Notre Dame a annoncé que peu de temps avant le Grand Miracle, un événement découragerait les fidèles de se rendre à Garabandal. Quel événement pourrait donc décourager des fidèles qui croient et attendent les événements depuis 50 ans ? il faut que cet événement soit grave au point de les dissuader de prendre la route ou qui ébranle ce qu’ils ont toujours cru.

**

Plusieurs possibilités se présentent

Tout d’abord la condamnation de Garabandal par Rome ?
Cela semble quasiment impossible car le dossier est toujours au Vatican, en attente des événements pour porter soit une condamnation, soit une reconnaissance. A moins que l’Eglise, après 50 ans d’attente, se décide à porter un jugement officiel ?…

*

La condamnation d’un autre lieu d’apparitions ?
Une commission d’enquête a été ordonnée par Benoît XVI au sujet de Medjugorje. Une condamnation dissuaderait-elle les fidèles de Garabandal de se rendre au Grand Miracle ? Non !
Car les «
 garabandalistes » en général ne croient pas en Medjugorje dont les messages vont à contre- sens de ceux de Garabandal.

*

Alors une guerre civile ?
Une guerre est toujours possible mais cette guerre serait plus susceptible de débuter au moment où l’Avertissement se produira («
 au plus fort de la tourmente »), donc pas au moment du Grand Miracle (à moins que les deux soient très proches l’un de l’autre). D’autre part, la guerre civile devrait être générale dans chaque pays pour empêcher les fidèles de toutes provenances de se rendre à Garabandal. Et donc, une guerre mondiale pourrait à la rigueur décourager les plus fervents…
Ou, tout simplement , une insurrection dans le pays basque espagnol, selon une prophétie de la Vierge à Guipuzcoa :  » il y aura des troubles dans le pays basque quand les gens courront à la montagne voir le signe « ….

*

Autre possibilité…. L’absence voire la mort d’un des protagonistes lié au Grand Miracle ?..
On sait que la mort de Mari Loli en 2009 avait déconcerté nombre de garabandalistes qui s’étaient imaginé (par erreur) que les 4 voyantes devaient être présentes pour le Grand Miracle… ce qui n’était écrit nulle part!

Alors, Conchita ?.. il semble que ce soit impossible puisqu’elle doit donner la date du Grand Miracle 8 jours avant , même si…. avec la permission de la Sainte Vierge, elle a pu confier la date à d’autres personnes de l’Eglise…

Le jour du Grand Miracle doivent se produire (prédit par Conchita) la guérison de 4 personnes (ce qui ne compte pas bien sûr tous les pélerins venus le jour même avec foi). Joey Lomangino, l’aveugle américain, compte parmi les quatre. La Sainte Vierge a annoncé lors d’une locution à Conchita qu’il retrouverait la vue le jour du Grand Miracle. Mais, il reste impensable de croire que cette guérison ne puisse se réaliser comme nous l’attendons, dûe par exemple à une impossibilité pour Joey de prendre l’avion pour Garabandal , ou à un état de santé aggravée ?.. il faudra se méfier aussi des rumeurs ou faux bruit de la mort prématurée de Joey, destinés à troubler les garabandalistes facilement destabilisables…. Souhaitons simplement à Joey de retrouver la vue le jour du Grand Miracle !

*

Dernière possibilité… que l’Avertissement ne soit pas survenu au moment de l’annonce par Conchita ?…
L’Avertissement devrait survenir moins de 12 mois avant le Grand Miracle. Or, le péché du monde étant si grand, ne pourrait-on imaginer que les deux événements se suivent de très près pour un rappel à l’ordre plus convaincant et à la mesure de l’état de notre pauvre monde…. jusqu’à 12 mois d’écart entre l’Avertissement et le Grand Miracle peut vouloir dire aussi bien 6 mois, 3 mois, 15 jours, 2 jours…..
Certains objecteront que la Sainte Vierge parle d’événement…. alors ce «
 non-événement » à l’heure de l’annonce par Conchita 8 jours avant pourrait-il être considéré comme « événement» ?..

A vrai dire , ce non-évènement en serait bien un.(si Conchita ne connaissait pas la nature du Châtiment , elle dirait que l’Avertissement en est un ! )…. cela pourrait donc signifier un Avertissement pour certains sur la route de Garabandal et pour d’autres, pas de déplacement car l’Avertissement ne serait pas venu au moment de l’annonce….
Face au «
 non » événement, il se pourrait qu’alors les gens ne croient plus au Grand Miracle à venir et n’écoutent pas l’annonce de Conchita….

N’oublions pas que le Christ lui-même a dit à Conchita , lors d’une locution (à Pampelune, en1966 ) :
« Quiero decirte , Conchita que antes del milagro, sufriras mucho pues habra pocos quienes te crean, tu misma familia creeran les ha engañado » (cf. journal de Conchita)
« Je veux te dire, Conchita, qu’avant le Miracle, tu souffriras beaucoup car peu te croiront, ta famille elle-même croira que tu les a trompés« 

En effet , une annonce du Grand Miracle , de la part de Conchita, sans la survenue de l’Avertissement en ferait douter plus d’un ! Il va de soi que nous préfèrerions tous que l’Avertissement arrive quelques temps avant pour toucher le maximum de gens et les inciter à se rendre à Garabandal pour le jour du Grand Miracle …Cette hypothèse est de loin la préférable…mais nous ne pouvons pas occulter pour autant la seconde, à savoir, une annonce sans Avertissement !

*

Rappelons au passage cette prophétie :

« Un jour, peu de temps avant le Miracle,
surviendra
un événement qui provoquera de nombreuses désertions
parmi les fidèles de Garabandal
;
mais ces désertions ne seront pas dues
au retard excessif du miracle »

Alors faudrait-il comprendre :

« mais ces désertions seront dues au retard excessif de l’Avertissement » ?…

*

C’est le seul grand Miracle, prélude de la Fin des temps , il n’y en aura pas d’autre pour les hésitants et retardataires ! Pourquoi ne pas laisser toutes les chances de notre côté ?

***

L’événement qui doit décourager les fidèles de se rendre pour le Grand Miracle ne figure peut-être pas parmi ces possibilités. Quoi qu’il en soit, ne vous laissons pas décourager. Tenons-nous prêts à partir dès l’annonce 8 jours avant…Plus tôt nous partirons, de 24 à 48 h après l’annonce… plus nous éviterons les écueils que le Malin ne manquera de mettre sur notre chemin (surtout si l’Avertissement n’est pas encore survenu ! )…que seraient donc quelques jours supplémentaires d’inconfort en rapport avec ce plus grand Miracle , après l’Eucharistie, promis par Dieu au monde ?
Ne nous laissons pas influencer par une quelconque annonce qui nous semblerait être en contradiction avec les prophéties, ou par une annonce de dissuasion de prendre la route, ou autre….
Restons fermes ; le Ciel nous invite à nous rendre à Garabandal pour le Grand Miracle ; faisons en sorte d’y être !
Pour y être…il ne suffit pas de dire « je verrai le moment venu » ; il nous faut mériter ce grand Miracle !
La « Providence » n’est pas de ne rien préparer et d’attendre que les saints anges nous transportent là-haut ! La plus élémentaire des sagesses consite à préparer le minimum nécessaire pour camper quelques jours, pour programmer voiture et chauffeurs … pour ne plus avoir à s’occuper de ces détails dès l’annonce par Conchita…. et non, comme le conseillent certains sites garabandalistes, d’attendre la survenue de l’Avertissement pour commencer à acheter le matériel nécessaire…

Après tout, dans l’Evangile, seules les Vierges sages qui avaient préparé leur réserve d’huile, ont pu suivre l’époux à l’ouverture de la porte ….!

 ***

21 janvier 2011  
Depuis cet article, nous en avons publié un autre concernant
un  événement grave peu de temps avant le Grand Miracle
(attention il n’a rien à voir avec l’événement heureux dans l’Eglise prophétisé pour le jour du GM).

Nouvel article à lire ici.  

*

 Avant de partir pour le Grand Miracle, prévoir…

En route !TenteEn route pour Garabandal !ChapeletNourriture pour le séjourBonnes chaussuresVêtements confortables et chaudsAppareil photo ou camescope

2 Réponses à “- L’événement qui découragerait d’aller au GM”

  1. Vincent dit :

    Bonjour,

    Il est possible que l’Avertissement survienne entre l’annonce du Grand Miracle par Conchita et le Miracle effectif. Dans ce cas, n’ayant pas de « preuve » que le Grand Miracle doit avoir lieu, beaucoup pourraient abandonner l’idée de se rendre à Garabandal. N’oublions pas qu’il s’agit avant tout d’un acte de pure Foi.
    Merci au site pour toutes les informations et réflexions.
    Vincent

  2. Pélerin dit :

    En effet, l’Avertissement peut être considéré comme « preuve » avant le GM, tout comme il est nécessaire pour supporter la vision du GM. Merci Vincent. :)

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE