- Compassion inlassable de la Vierge à Garabandal

Posté par sexto le 16 septembre 2010

« Garabandal rend bien le même son spirituel que les autres grandes apparitions mariales reconnues par l’Eglise

Notre-Dame est revenue sur la terre une fois de plus parce-qu’elle est Mère . Non seulement pour les voyantes , ou pour quelques âmes choisies , mais pour le monde entier , ce monde qui devient pire , comme nous a dit Loli !

La Vierge , à San Sebastian , ne répand plus de larmes , celles qu’elle versa à la Salette ou à Syracuse semblant vaines . Mais Elle choisit pour porter avec Jésus la Croix Rédemptrice , quatre petites filles innocentes qui ne seront plus heureuses sur la terre , quatre petites …médiatrices .

Certes , à travers ces enfants , ce sont toutes les âmes généreuses qui sont appelées à partager , d’une certaine manière , la sollicitude de la Vierge pour le monde !

Conchita , dans une de ses extases , un jour , récita le Rosaire sous la motion de la Vierge , en disant :

 » Sainte Marie , Mère de Dieu , et notre Mère , priez pour nous , pauvres pécheurs , etc « 

Marie, Mère de Dieu , Mère de Jésus , a vécu de la Crèche au Calvaire avec son Fils , pour son Fils .

Elle connaissait les prophéties , et le vieillard Siméon l’avait éclairée plus encore sur le glaive de douleurs qui devait , un jour , transpercer son cœur .

Marie , donc , tout au long de la vie de Jésus , vécut à la fois dans la sérénité de l’âme et dans l’angoisse du cœur .

N’est-ce pas ce que vivent toutes les mères de la terre près d’un de leurs enfants souffrant moralement ou physiquement , quand elles sont impuissantes à écarter sa douleur ?

La  » compassion  » de Marie pour son Fils est une chose si profondément émouvante , qu’il faut presque avoir été soi-même une de ces mères douloureuses pour la comprendre .

Mieux que d’autres , l’âme tragique espagnole semble avoir pénétré un peu ce mystère . Nous voyons en Espagne des statues de Notre-Dame , vêtues de noir , et la Vierge couronnée de sept glaives tient en ses mains un mouchoir pour y répandre es larmes !

Sur qui pleure -t-Elle ?

Marie , nous dit l’Evangile ,en parlant de la naissance de son Fils Jésus  » mit au monde son Fils premier-né à Bethléem  » Son Fils premier-né ? En effet sa maternité n’allait pas s’arrêter à son Fils Jésus ; au pied de la croix , Elle est devenue la mère innombrable de toute l’humanité pécheresse .

Après avoir été la mère douloureuse au pied de la croix , Elle demeure la mère angoissée qui craint de perdre les enfants que Jésus lui donna sur le Calvaire .

Or , plus qu’à aucune autre période du monde peut-être , Elle voit aujourd’hui la déchristianisation de peuples entiers . Elle a montré aux enfants de Fatima tant d’âmes tombant en enfer . Si peu d’hommes et de femmes l’ont écoutée !

Comprenons-nous alors pourquoi Elle adjure à Garabandal le monde d’entendre son message , afin de s’épargner le châtiment qu’Elle redoute pour lui ? « 

M.Laffineur  » l’Etoile dans la montagne « 

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE