- Sens sacerdotal et eucharistique du grand Miracle

Posté par sexto le 21 septembre 2010

Avant de mourir , le Père Luis Andreu a dit quelques paroles significatives , dont celles-ci qui furent les dernières :  » Je surabonde de joie , de bonheur . Quel cadeau m’a fait la Vierge !…C’est aujourd’hui le plus beau jour de ma vie ! « 

Qu’est le plus beau jour de la vie d’un prêtre ? C’est celui de son ordination sacerdotale et aussi celui de sa première messe ! Où encore celui de sa mort où il va célébrer sa Messe éternelle à l’Autel du Souverain Prêtre ! Mais le Père Luis ne savait vraisemblablement pas qu’il allait mourir !

Le Miracle donne donc un bonheur plus grand que celui de l’Ordination , de la 1ère Messe , tellement grand qu’on en meurt ! Qu’est-ce à dire ?

Dieu ne fait rien sans raison , les coïncidences sont divines , à nous d’en découvrir les leçons…Le Père Andreu , aux Pins , vers 22 h du 8 août 1961 , s’est écrié quatre fois  » Miracle !  » . Conchita , dans son journal , dit qu’il voyait en même temps et la Vierge et le Miracle . Vers 4 h du 9 août , en traversant Reinosa en voiture , il est mort d’amour et de joie ainsi que dans une entière certitude de la réalité des apparitions…

Qu’est la date du 8 août , depuis 1960 ? Qu’est la date du 9 août avant 1960 ? Sinon la fête du Saint curé d’Ars ! Que cette fête d’un saint curé coïncide avec , et la vision du Miracle par le Père Luis et la mort de celui-ci n’est pas fortuit , cela ne peut que provoquer réflexions . Il y a là un signe , une signification …

En feuilletant le Saint Curé d’Ars , on trouve ces phrases :

 » Oh ! que le prêtre est quelque chose de grand ! Il ne se comprendra bien qu’au ciel .

Si l’on nous disait :  » A telle heure , on doit ressusciter un mort  » , nous courrions bien vite pour le voir ; mais la Consécration qui change le pain et le vin au Corps et au Sang de Dieu , n’est-ce pas un plus grand miracle que de ressusciter un mort ? Après la Consécration , le Bon Dieu est là comme dans le Ciel . Si l’homme connaissait bien ce mystère , il en mourrait d’amour et de joie ! Seule , une grâce divine vient au secours de notre faiblesse pour nous conserver en vie … »

Le Père Luis Andreu n’a pas eu cette grâce divine qui l’eut maintenu en vie ( comme nous l’aurons le jour futur du Miracle ) ; mais il a eu , un instant , avec la Lumière de Dieu , le regard divin et dans la compréhension divine , la connaissance intime et profonde de l’essence , de la substance des Mystères du Sacerdoce et de l’Eucharistie , demeurées voilés à notre faiblesse sur cette terre….

Aussi , le Miracle aura -t-il un sens sacerdotal et eucharistique en nous faisant saisir par l’ « extase  » , dans la Lumière de Dieu , ce que sont , en réalité et comme Dieu les  » saisit  » et les comprend , ces deux Mystères , Vie et Cœur de l’Eglise catholique !

Voilà pourquoi il sera immensément grand : parce que et comme le monde en a besoin… »

Père Santiago Juan de Maria ( Le mystère des apparitions de Garabandal )

Voilà pourquoi nous devons répondre à cette grâce qui nous est accordée au début de la Fin des Temps …en faisant l’impossible pour être à Garabandal le jour du Grand Miracle …! S’y préparer de toutes ses forces , et selon les moyens de chacun , ne signifie pas  » improviser  » au moment de l »annonce …On n’attend pas un évènement de cette envergure ( et qui ne se renouvellera plus ) à la légère …Il faut prévoir moyens de locomotion et camping pour quelques jours ! Est-ce donc si difficile en ces temps où nous sommes habitués à voyager facilement ?!! Enfin , pour ceux qui auront  » improvisé « , trop tard , il restera quand même , comme consolation , la vue du  » Signe  » …qui restera aux Pins jusqu’à la fin du monde ….!

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE