- Qu’en avons-nous fait ?

Posté par Pèlerin le 24 octobre 2010

 

Bien chers Amis,

En St LUC, ch. XII – 54: « Jésus disait aux foules:

« Lorsque vous voyez un nuage se lever au couchant, aussitôt vous dites qu’il va pleuvoir; et c’est ce qui arrive. Et lorsque c’est le vent du sud qui souffle, vous dites qu’il fera très chaud; et cela arrive…
L’aspect de la terre et du ciel vous savez le discerner ; mais ce Temps où nous sommes, pourquoi ne savez-vous pas en juger?… »

Dans la situation actuelle de l’Eglise et du monde, ne pourrions-nous pas envoyer ces paroles de JÉSUS à la tête de ceux qui ont fait la guerre aux apparitions et au Message de Notre Dame du Mont Carmel à GARABANDAL?… Ne serait-ce pas bien appliqué? D’accord! Mais, nous avons plus urgent et mieux à faire que de juger ces opposants. Prions pour eux… Et n’hésitons pas à nous appliquer à nous-mêmes ces paroles du Seigneur.

En effet, les signes prodigieux que Dieu nous a prodigués pendant des années, à GARABANDAL,
pour nous manifester son amour et nous convertir,
… qu’en avons-nous fait?…

Si nous avons accueilli comme vrai et surnaturel le grand Message de salut de Notre Dame,
… qu’en avons-nous fait?…

Et la consigne donnée et sans cesse répétée par les voyantes de GARABANDAL
d’accomplir et de diffuser ce Message!…
… qu’en avons-nous fait?…

Si nous sommes sincères par devant Dieu,
je crois que nous n’avons pas à être très fiers de nous.
Chacun et tous ensemble, reconnaissons-le:
nous aurions dû faire beaucoup mieux.

Ce sont bien les signes de notre Temps, qui nous imposent un tel examen de conscience. Dans le « courrier du Message » de déc. 1990, j’écrivais à propos de ce qui commençait à l’EST: « n’est-ce pas le prélude des grands événements annoncés par la Vierge Marie, à FATIMA et à GARABANDAL? Aujourd’hui, devant la situation au Moyen-Orient, j’oserais avancer que nous ne sommes plus au prélude mais bien au commencement des grands événements liés à la partie prophétique de GARABANDAL.

Autrement dit : nous sommes, à mon avis, tout proches de l’Heure de vérité.

N’est-ce pas le moment ou jamais de raviver notre connaissance du Message de salut de Notre Dame du Carmel, de nous en imprégner, de l’accomplir et de le diffuser avec une ferveur décuplée, un courage à toute épreuve, une confiance inébranlable, la main dans la main de la Sainte Vierge Marie, notre Mère ?..

Demain… ce sera trop tard.

Puissent les pages de ce Courrier exceptionnel vous y aider avec la grâce divine et la prière de Notre Dame du Mont Carmel !

Avec ma profonde affection et ma bénédiction.

Le Père COMBE

dans Les Grandes Heures de Garabandal

N° spécial Décembre 1990

Ce courrier date de 1990…. ô combien sommes-nous proches à présent des événements….

Il ne s’agit plus de se préparer, mais d’être prêts !..

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE