- Confusion dans l’Eglise

Posté par Pèlerin le 11 décembre 2010

 

 Garabandal annonce la confusion dans l’Eglise au moment de l’Avertissement.. Où en sommes-nous aujourd’hui ?
« 
confusion dans l’Eglise« … « … c’est comme si l’Eglise avait disparu… » disaient les petites. Il ne s’agit pas de porter un jugement sur les hommes d’Eglise mais sur leurs actes et paroles. Nous n’avons pas le droit d’obéir à des prélats qui mettent en danger l’Eglise. Notre devoir de catholique est d’obéir d’abord à Dieu et c’est ce que nous rappelle Garabandal par ce message de la Sainte Vierge : 
« 
Beaucoup de cardinaux, d’évêques et de prêtres vont sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d’âmes…. ».
Ce message n’est pas uniquement une remontrance de la part de la Sainte Vierge vis à vis de ces prélats qui n’accomplissent pas correctement leur vocation, mais aussi un appel à la prudence et à l’obéissance avant tout à Notre Seigneur.

*

1/ Liberté religieuse en vue de la Nouvelle Religion Mondiale.

Devant l’OSCE, le cardinal Bertone plaide pour la liberté religieuse
A Astana le secrétaire d’État du Saint-Siège a lancé un appel aux 56 pays participant au sommet de l’OSCE pour les appeller à poursuivre leur engagement en faveur de la liberté religieuse
La liberté religieuse est un «droit fondé sur la
dignité même de l’être humain» Cardinal Bertone.
(NDLR : La véritable dignité de l’homme est dans le Christ !)

Ville d’Astana au Kazakhstan :

Table ronde à Astana OSCE   - Confusion dans l'Eglise dans C- La Fin des Temps astana.vignette   Photo de famille OSCE Astana

*

« … il y a des valeurs que nous pouvons partager avec les autres : des musulmans, nous pouvons apprendre comment prier, comment jeûner et comment être charitable ; des hindous la méditation et la contemplation ; des bouddhistes le détachement des biens matériels, le sens profond du respect de la vie ; du confucianisme la piété et le respect pour les personnes âgées ; du taoïsme la simplicité et l’humilité » (Mgr Tauran)

*

2/ Théologie du « moindre mal »

Benoit XVI recommande le préservatif dans certains cas pour éviter un mal plus grave. Est-ce enseignement de l’Eglise ? Cela n’engage-t-il pas le magistère du pape ? un pape pourrait-il prêcher à l’envers d’autres papes, l’erreur et le « moindre mal » même en-dehors de la chaire ?..

*

3/ Le Sacrement d’ordination

Toujours dans le livre « Lumière du monde », Benoît XVI ne se déclare pas opposé au mariage des prêtres s’ils abandonnent le sacerdoce. (L’ordination sacerdotale est un Sacrement et le prêtre est ordonné pour l’éternité).

*

 4/ Apostasie dans l’Eglise

“…. Loin de nous endormir dans une banalisation qui aboutirait à «l’apostasie silencieuse», nous ne pouvons que manifester notre profonde indignation en considérant que des réunions toujours plus scandaleuses et compromettantes se produisent .
…… le samedi 3 juillet, Mgr Christian Nourrichard
a revêtu les habits de chœur (aube, étole, chape, mitre et croix pectorale)  lors d’une cérémonie présidée par le Docteur Stancliffe dans un sanctuaire non catholique. Encadré par deux « évêques » réformés , invités eux aussi, il a pris part à la procession et à un simulacre de fausses ordinations. La gravité du scandale s’en est trouvée renforcée dans la mesure où treize femmes, revêtues de chasubles, les recevaient ce jour-là.
Comment des fidèles comprendraient-ils qu’il est impossible d’ordonner des femmes lorsqu’un évêque en charge honore de sa présence une telle cérémonie ? Comment réaliseraient-ils que les ordinations anglicanes sont invalides quand Mgr Nourrichard y prend part ?
Comment saisiraient-ils qu’on ne peut pas adhérer au schisme et aux hérésies lorsqu’il assiste en habit aux cérémonies de ceux qui les professent ?
Face à de telles incohérences qui placent également
les rabbins dans les cathédrales ou les évêques dans les mosquées, les persécutions morales de ceux qui s’efforcent de confesser la foi, de célébrer dignement les saints mystères ou encore de rappeler la Tradition de l’Église sur l’unicité du salut, sont des motifs de saine fierté. …..”

http://www.laportelatine.org/district/france/bo/Nourrichard_Ordinations_femmes_100703/Que_dira_Rome.php 

*

5/ « C’est comme si l’Eglise devenait protestante
             … et que nous étions tous comme des prêtres….. » (faux oecuménisme)

 Des anglicans rejoignent Rome… 
Cette opération des anglicans vers l’Eglise catholique commence à apparaître dès 1874 avec l’aide du Cardinal franc-maçon, le Cardinal Rampolla. 
Les églises anglicanes ont une structure épiscopale ; elles se disent à la fois catholiques et réformées, et l’anglicanisme a souvent été présenté comme la via media entre ces deux branches de la chrétienté. Elles se présentent comme des églises catholiques non romaines, parce qu’elles se veulent en continuité avec la tradition apostolique (ainsi la patristique est très développée dans le monde anglican) et affirment avoir conservé la succession apostolique.
Toutefois, l’Église catholique ne leur reconnaît pas cette qualité : l’encyclique Apostolicae Curae publiée par le pape Léon XIII conteste la validité des ordinations d’évêques anglicans.
Par ailleurs, les églises anglicanes se disent réformées parce qu’elles ont adhéré à certains principes nouveaux issus de la Réforme protestante en matière de doctrine et de liturgie.Mais  ce rapprochement s’est-il réalisé dans l’adhésion totale à l’Eglise Catholique ? non. Rites et traditions seront conservés !
Voici ce que prophétisait 
Anne-Catherine Emmerich :

«Je vis tout ce qui tient au protestantisme prendre de plus en plus le dessus, et la religion tomber en décadence complète.
Il y avait à Rome, même parmi les prélats, bien des personnes de sentiments peu catholiques qui travaillaient au succès de cette affaire.
Je vis aussi en Allemagne des ecclésiastiques mondains et des protestants éclairés manifester des désirs et former un plan pour la fusion des confessions religieuses et pour la suppression de l’autorité papale».
«Ils bâtissaient
une grande église étrange et extravagante ; tout le monde devait y entrer pour sy unir et y posséder les mêmes droits ; évangéliques, catholiques, sectes de toute espèce : ce devait être une vraie communion des profanes où il n’y aurait qu’un pasteur et un troupeau. Il devait aussi y avoir un Pape (élu, vraissemblablement !) mais qui ne posséderait rien et serait salarié. Tout était préparé d’avance et bien des choses étaient déjà faites ; mais à l’endroit de l’autel, il n’y avait que désolation et abomination».

*

6/ La FSSPX

a- Claire Ferchaud avait dit qu’au moment des événements… « même Ecône tombera » !..
En 1988, les évêques de la FSSPX sont « excommuniés ». Benoît XVI lève l’excommunication mais « dérapage » de Mgr Williamson. Tout récemment, désaccord sur l’avocat de Mgr Williamson par Mgr Fellay qui menace de l’exclure de la FSSPX. Puis révélations troublantes dans l’article ci-dessous, concernant des « placements » à des fins non-catholiques des fonds et dons des fidèles de la FSSPX :
http://www.intransigeants.com/2010/12/exclusif-les-dessous-de-laffaire-williamson#comments

b- les discussions doctrinales avec Rome : discuter de Vatican II et de sa doctrine, alors que ce concile a été déclaré « pastoral » par le pape Paul VI ! confusion… doctrinal….. pastoral…..

Mise à jour

ce week-end de Pentecôte 2011 : http://www.blogcatholique.fr/2011/06/fsspx-ralliement-imminent.html

A savoir si ce rapprochement n’a pas un lien avec le « schisme » annoncé dans le point suivant…. 

*

7/ Un schisme

« … comme un  schisme » est annoncé avant l’Avertissement. (relire les paroles de Sérafin…). ça ressemblerait donc à un schisme ; l’Eglise qui se divise en deux ; l’une qui professe l’enseignement du Christ ; l’autre qui contredirait l’enseignement du Christ…. Voir la prophétie de St François d’Assise qui parle aussi d’un schisme à la fin des temps…. ICI
Après le Concile, déjà le Pape Paul VI parlait de « 
ferments schismatiques » dans l’Eglise. Sera-ce alors que certaines hérésies paraîtront au grand jour et que beaucoup ne verront pas ?…
Des prophéties d’ailleurs parlent du
petit nombre de fidèles « qui y voient » et qui sera resté fidèle à l’enseignement de Notre Seigneur…. 
« 
Beaucoup de cardinaux, d’évêques et de prêtres vont sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d’âmes…. ».

***

8/  L’amour de l’homme

La déchristianisation planifiée et massive, le rejet de la doctrine morale Catholique, l’influence grandissante de l’Islam ” La France deviendra mahomète, niant la divinité du Christ. “, du spiritisme et des cultes lucifériens seront autant de signes de cette ” gangrène “ spirituelle. Cette désintégration ne se sera pas faite spontanément, mais sera orchestrée par des sociétés secrètes et des groupes d’influence dans tous les milieux, sous le masque de l’amour de l’Homme.” (Marie-Julie Jahenny)

*** 

coq.jpg

Trois années consécutives,
Benoît XVI a refusé d’embrasser la croix du Christ le Vendredi Saint.
Par contre, le 1er mai, il n’hésite pas à embrasser la “relique” de Jean-Paul II.
“Pardon Seigneur !”

Benoît XVI - la croix - la relique de JPII 

A suivre….

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE