- Mont Carmel, Apocalypse et actualité !

Posté par Pèlerin le 21 février 2011

Lors de l’incendie du Mont Carmel, nous avions compris qu’il s’agissait d’un avertissement du Ciel, une exhortation à nous préparer (« veillez et priez »), à nous convertir, etc. (article ici), à nous confirmer que nous vivons la Fin des Temps.
Aujourd’hui l’actualité et les commentaires de lecteurs nous éclairent un peu plus et nous motivent à reprendre le sujet.

*

A Garabandal, si la Sainte Vierge est apparue sous le vocable de Notre Dame du Mont Carmel, avec St Michel, prince des phalanges célestes, c’est aussi pour nous annoncer que le Jugement des Nations approche et donc la bataille finale…
Le rapprochement avait déjà été fait au tout début de ce blog, entre Garabandal et l’Apocalypse, dans un article où l’on expliquait que Notre Dame de Garabandal est apparue tête nue, sans voile
Notre Dame est dévoilée.
Traduit en latin, ce geste donne : re-velatio.
En langue grecque : nous obtenons….  apo-calypsis !            Article à relire ici.
Mais quel rapport avec l’actualité ?

Savez-vous que le Mont Carmel domine Meggido ?
Ce nom ne vous dit rien ? Et pourtant, nous le trouvons dans l’Apocalypse de St Jean :

« … Et ils rassemblèrent toutes les armées du monde près d’un endroit appelé en hébreu Armageddon, la montagne de Megiddo »

Or, Armageddon vient de l’hébreu: מגידוHar Megiddo, et signifie « colline de Megiddo », un petit mont en Israël. Le « rassemblement des rois de la Terre » annoncé (dans l’Apocalypse) en ce lieu est un résultat du déversement des sixième et septième coupes, les dernières plaies qui mèneront à son terme « la fureur de Dieu » (chapitre 16 verset 16).
On utilise fréquemment ce mot pour désigner des batailles catastrophiques, éventuellement d’ampleur planétaire, et au sens de bataille finale.
Megiddo, dans la tradition chrétienne, serait le lieu de la bataille Ultime entre le bien et le mal

Ne peut-on voir alors l’incendie du Mont Carmel comme l’annonce de la proximité de la bataille finale (Armaggedon) dans la vallée de Meggido annoncée par l’Apocalypse ?… Pour rappel, l’incendie du Mont Carmel a eu lieu début décembre et la révolution en Tunisie a éclaté aussi en décembre et a été le déclenchement de tout un processus révolutionnaire dans le monde arabe (Egypte, Yemen, Lybie, etc). Ainsi, « le feu couvait »…..

Il est à craindre que l’annonce prophétique des « 200 millions de guerriers conduits par les rois de l’Orient vers l’Ouest  » fasse suite à ce soulèvement actuel…..

La relecture de quelques extraits du livre de St Jean nous éclairera….

9

14 Elle disait au sixième ange : « Relâche les quatre puissants démons enchaînés près de l’Euphrate, le grand fleuve. »
15 Nous les avons gardés prêts pour cette année, ce mois, ce jour et cette heure où nous les relâchons afin qu’ils exterminent maintenant un tiers de toute l’humanité.
 16 Ils conduisaient une armée de 200 millions de guerriers ; c’est le chiffre que j’ai entendu prononcer.

16

12 Le sixième ange versa son flacon sur le grand fleuve Euphrate et il fut asséché de sorte que les rois de l’Orient purent sans difficulté mener leurs armées vers l’ouest.
 13 Et je vis sortir de la bouche du dragon, de la créature, et de son faux prophète trois esprits mauvais sous la forme de grenouilles.
 14 Ces démons faiseurs de miracles parlèrent avec tous les dirigeants de la terre afin qu’ils se rassemblent pour lutter contre le Seigneur au grand jour du jugement du Dieu tout-puissant.
 15 « Attention : je viendrai au moment le plus inattendu, comme un voleur ! Bénis sont tous ceux qui m’attendent, ceux dont la robe est prête et qui n’auront pas besoin de s’en aller nus et honteux.« 
 16 Et ils rassemblèrent toutes les armées du monde près d’un endroit appelé en hébreu Armageddon, la montagne de Megiddo.
 17 Alors, le septième ange vida son flacon dans les airs ; et un cri puissant s’éleva du trône du temple, dans les cieux, disant « C’est fini ! »
 18 Alors, il y eut du tonnerre et des éclairs et un grand tremblement de terre, d’une force jusqu’alors inconnue dans l’histoire humaine. (ce que des prophètes appellent le « grand coup »)
 19 La grande ville de Babylone se divisa en trois et toutes les villes du monde s’écroulèrent, et Dieu se rappela tous les péchés de Babylone qui fut punie et dut boire jusqu’à la dernière goutte la coupe du vin de l’ardente colère de Dieu.

17

3 L’ange m’emmena donc en esprit dans le désert. Là, je vis une femme assise sur un animal écarlate à sept têtes et dix cornes et recouvert de noms blasphématoires contre Dieu.
 4 La femme portait des vêtements pourpres et écarlates et de magnifiques bijoux d’or, de pierres précieuses et de perles ; elle tenait dans la main une coupe d’or pleine d’obscénités.
 5 Une phrase mystérieuse était écrite sur son front : ‘Babylone la grande, mère des prostituées et des abominations partout dans le monde. »
 6 Je pouvais voir qu’elle était ivre, ivre du sang des martyrs de Jésus qu’elle avait tués. Je la regardai avec horreur.
 7 « Pourquoi es-tu si surpris ? me demanda l’ange. Je vais te dire qui elle est et ce que représente l’animal sur lequel elle se trouve.
 8 Il était vivant, mais ne l’est plus maintenant. Et cependant, il ressortira bientôt du puits de l’abîme et il ira à la destruction éternelle. Les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dans le Livre de Vie avant le commencement du monde, seront stupéfaits de sa réapparition après sa mort.
 9 Et maintenant, réfléchis bien : ces sept têtes représentent une ville bâtie sur sept collines et où habite cette femme.
 10 Elles représentent aussi sept rois. Cinq sont déjà passés, le sixième règne actuellement et le septième doit encore venir, mais son règne sera court.
 11 L’animal écarlate qui est mort est le huitième roi, il a régné autrefois comme l’un des sept ; après son second règne, lui aussi ira à la perdition.
 12 Ses dix cornes représentent dix rois qui n’ont pas encore accédé au pouvoir ; ils seront nommés dans leur royaume pour une courte période afin de régner avec lui.
 13 Ils signeront tous un traité pour lui donner leur puissance et leur force.
 14 Ensemble, ils feront la guerre à l’Agneau, et l’Agneau les vaincra ; car il est le Seigneur de tous les seigneurs, et le Roi des rois, et son peuple, ce sont les appelés, les élus et les fidèles.
 15 Les océans, les lacs et les rivières sur lesquels cette femme est assise représentent des foules de gens de toutes races et de toutes nations.
 16 L’animal écarlate et ses dix cornes qui représentent les dix rois qui règneront avec lui haïssent tous cette femme, ils l’attaqueront et la laisseront nue après l’avoir livrée aux flammes.
 17 Car Dieu leur mettra dans la tête un plan qui réalisera ses desseins. Ils se mettront tous d’accord pour donner leur autorité à l’animal écarlate afin que les paroles de Dieu s’accomplissent. (le châtiment)
 18 Et cette femme que tu as vue dans ta vision représente la grande ville qui règne sur les rois de la terre. »

Réflexion à poursuivre !

***

Laisser un commentaire

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE