• Accueil
  • > Recherche : propheties deux papes

Résultats de votre recherche

- Le pape du secret de Fatima – Deux papes à Rome

Posté par Pèlerin le 14 octobre 2013

 

Un rappel de ce qu’annoncent les prophéties :

Un schisme est annoncé au moment où se présentera cette situation : deux papes à Rome. Une division provoquée par l’hérésie du pape illégitime et la réaction du vrai Vicaire du Christ, lequel lèvera la voix pour dénoncer l’apostasie. A ce moment, il y aura une invasion soudaine de l’Europe par la Russie (coïncidence avec la guerre d’Ezéquiel (Ez 28 ) , qui consiste en l’attaque d’Israël par les Russes et les pays arabes. C’est alors que le pape légitime sera persécuté et devra fuir Rome pour trouver refuge, alors que l’antipape restera aux commandes de l’Eglise soutenant la fausse paix, et l’unification sacrilège des religions. Cette fausse paix sera le support religieux du gouvernement mondial de l’antéchrist. L’antipape trahira la foi en acceptant de la confronter aux autres croyances et en renonçant à la propre identité catholique.

St François d’Assise
« Un pape non canoniquement élu sera à l’origine d’un grand schisme« .

La bienheureuse Catherine Emmerick
« «J’ai vu également la relation entre les deux papes … J’ai vu combien seraient néfastes les conséquences de cette fausse église. Je l’ai vue augmenter de dimensions; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville (de Rome). Le clergé local devenait tiède, et j’ai vu une grande obscurité» (13 mai 1820).
« Je vois le Saint-Père dans une grande angoisse. Il habite dans un bâtiment autre que celui d’avant et il n’y admet qu’un nombre limité d’amis qui lui sont proches. Je crains que le Saint-Père ne souffrira beaucoup plus d’autres épreuves avant de mourir. Je vois que la fausse église des ténèbres fait des progrès, et je vois l’énorme influence qu’elle a sur les gens » (10 août 1820)

La Sainte Vierge dit explicitement à La Salette
« Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist« .

le Père Paul Kramer
« L’antipape et ses collaborateurs apostats seront, comme l’a dit Soeur Lucie, partisans du démon, ceux qui travailleront pour le mal sans peur de rien ».

Le Pape St Pie X
« j’ai eu une vision terrible : je ne sais si ce sera moi ou un autre de mes successeurs, mais j’ai vu un pape fuir Rome au milieu des cadavres de ses prêtres. Il se réfugiera dans l’incognito et après quelque temps, mourra d’une mort cruelle« .

Jean de la Roquetaillade
A la fin des temps, le pape et ses cardinaux devront fuir Rome dans des circonstances tragiques vers un lieu où ils resteront dans l’incognito, le pape souffrira une mort cruelle dans l’exil.

Nicolas de Fluh
« Le pape et ses cardinaux devra fuir Rome dans une situation calamiteuse, pour un endroit où ils vivront dans l’incognito. Le pape mourra de manière atroce durant l’exil. Les souffrances de l’Eglise seront plus grandes que toutes celles vécues par le passé ».

Le Vénérable Bartolomé Holzhauser
« Dieu permettra un grand mal contre Son Eglise : ils arriveront subitement et soudainement au milieu du sommeil des évêques et des prêtres. Ils entreront en Italie et dévasteront Rome, ils brûleront les églises et détruiront tout ».

Mère Elena Aiello qui fut souvent consultée par Pie XII
« l’Italie sera secouée par une grande révolution (…) la Russie s’imposera aux nations et de façon spéciale à l’Italie, et elle plantera le drapeau rouge sur la coupole de St Pierre.

Jean de Vitiguero
« Quand le monde sera dans la tourmente, le pape changera de résidence.« 

Elena Leonardi, dirigée spirituellement par Padre Pio
« Le Vatican sera envahi par des révolutionnaires communistes. Ils trahiront le pape. L’Italie souffrira une grande révolte et sera purifiée par une grande révolution. La Russie marchera sur Rome et le pape courra un grave danger« .

Enzo Alocci
« Le pape disparaîtra temporairement et cela arrivera quand il y aura une révolution en Italie.

La Bienheureuse Ana Maria Taigi
« La religion sera persécutée et les prêtres massacrés. Le Saint Père se verra obligé de quitter Rome« .

La mystique Maria Steiner
« La sainte Eglise sera persécutée, Rome sera sans pasteur« .

Les révélations de Garabandal
« Le pape ne pourra rester à Rome, il sera persécuté et devra se cacher« .
(Conchita, au moment de l’Avertissement, voyait le pape fuir Rome)

Le Pape Paul VI
« les fumées de Satan sont entrées dans l’Eglise » 29 juin 1972

Selon saint Paul, l’antéchrist se manifestera une fois que le pape aura été mis de côté.(2 Tes 2, 6-8)

Le Chanoine Roca
« Dans sa forme actuelle, la papauté disparaîtra, le nouvel ordre social s’implantera à Rome, mais en marge de Rome, sans Rome, malgré Rome, contre Rome. Et cette nouvelle Eglise, même s’il est probable qu’elle ne doive rien conserver de la discipline scholastique et de la forme rudimentaire de l’Eglise antique, recevra cependant de Rome la consécration et la juridiction canonique ».

La nouvelle église appuiera l’unification des religions et la fausse paix, accomplissant les paroles de Jésus Christ au sens où même les élus seront trompés.

En 1917, fut révélée aux bergers de Fatima, la même révélation qu’eut le pape St Pie X quelques années auparavant, de façon encore plus précise : « Nous avons vu un évêque vêtu de blanc, que nous crûmes être le saint Père, fuir d’une ville en ruines et le pas vacillant« .
La version de Fatima insiste encore plus sur le fait qu’il pourrait s’agir du pape du renoncement, Benoît XVI, et expliquerait cette phrase : « Nous avons vu un évêque vêtu de blanc, nous eûmes le pressentiment que c’était le Saint Père« . S’il leur avait été évident qu’il s’agissait du pape régnant, ils l’auraient dit de façon claire.
Au contraire, ils ont vu un « évêque vêtu de blanc ». Ils n’auraient jamais pu imaginer le thème de la « renonciation », du fait de leur « pressentiment ».
Le 2ème élément est encore plus précis et révélateur : ils le virent en fuite « tremblant et le pas vacillant », ce qui se doit à l’âge avancé.
Et 3ème élément tout aussi révélateur : sur ce même évêque vêtu de blanc qu’avant ils voyaient fuir de Rome, ils affirment ensuite qu’au moment où il sera assassiné sur la colline, il s’agit du « Saint Père ».

Il y aura d’un côté la véritable Eglise de Notre Seigneur avec un pape légitime, et de l’autre, une fausse église avec un personnage non canoniquement élu.

Après la fuite du pape légitime, l’antipape restera à Rome aux commandes de la « nouvelle église », soutenant l’union apostate des religions. Ce sera  » l’abomination de la désolation dans le lieu saint  » annoncée depuis les temps anciens par le prophète Daniel.

Publié dans B- Prophéties et signes annonciateurs, C- La Fin des Temps, E- Garabandal, Terre Sainte... | 5 Commentaires »

- Fin des Temps : répétition de la Fin du monde (La Salette)

Posté par Pèlerin le 3 janvier 2013

Beaucoup confondent antichrists (antipapes, système gouvernemental, peuple) et antéchrist-personne.
La Fin des temps est la répétition de la fin du monde.
L’Antéchrist-personne ne paraîtra qu’après une fausse paix (sous le règne du Grand Monarque et du Saint Pape) qui durera « vingt-cinq ans » (selon certaines prophéties) et sera anéanti qu’après le retour de Notre Seigneur sur terre (la Parousie). Voici en détails le déroulement de la fin des temps puis de la fin du monde…

 

Ouvrage de Michel Servant       
« Veillez et priez car l’Heure est proche, il est midi moins cinq. »        
Le message secret de la Salette     
Arcane des derniers temps      
Tome 1 – page 410

C’était le 19 septembre 1846, sur la montagne de la Salette, Marie avait commencé ainsi : « Mélanie, ce que je vais vous dire maintenant, ne sera pas toujours secret ; vous pourrez le publier en 1858 ». Et le fameux « Secret » se déroula sur les lèvres de l’Auguste Reine des cieux…  Alors, reprenant quelques-unes des paroles de notre Mère, dans l’ordre même où Elle nous en fit don, nous L’implorons – par la grâce de son divin Fils « lumière du monde », et de son Epoux l’Esprit de lumière – de guider notre pensée et notre plume pour tenter d’en soulever le voile. Car notre propos, ici, est seulement de montrer ce que la Mère des miséricordes a annoncé, dans son message céleste, pour les derniers temps.

Car les signes des étapes des derniers temps nous sont offerts ici, pour la conversion des hommes et le salut éternel des âmes.

 

Les châtiments. Ils sont là à notre porte : « Dieu va frapper d’une manière sans exemple…Dieu va épuiser sa colère ».

Est-ce bien Marie qui parle ainsi ? Mais quel motif assez puissant a pu conduire notre Mère à cette inconcevable extrémité ? Le voici : « Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le ciel et appellent la vengeance ».

Jésus avait bien mis en garde ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre. Si le sel s’affadit, avec quoi lui rendra-t-on sa saveur ? Il n’est plus bon à rien, qu’à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes (Matth. V, 13)

Mais qui donc va subir ces châtiments ? Tous, sans exception : « Malheur aux habitants de la terre… personne ne pourra se soustraire à tant de maux réunis ».

Car s’il y a des degrés dans la faute – que Dieu connaît – selon les grâces offertes et refusées, le péché est universel.

Sa gravité est telle que « Dieu permettra au vieux Serpent de mettre des divisions… dans toutes les sociétés et dans toutes les familles ». Et, ajoute Notre Dame, « en l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’enfer ».

Voici maintenant (…) qu’ils « rôdent, cherchant qui dévorer » (cf 1e Pierre V,8). Aidés par les humains qui se sont faits leurs esclaves, jusque dans l’Eglise, « ils aboliront la foi…et même dans les personnes consacrées à Dieu ».

Ceci est affreux. Car si, nous comprenons bien ce qu’a voulu dire ici Notre Dame : celui qui est consacré à Dieu, et qui a perdu la vie de la foi sous l’influence de Satan, devient consacré au Démon.

Alors, comme « la vraie foi s’est éteinte et que la fausse lumière éclaire ce monde », les châtiments vont s’abattre sur le monde.

 

Châtiments de la terre : « chaque individu voudra se guider par lui-même…on ne verra qu’homocides, haine, jalousie, mensonge et discorde… le sang coulera dans les rues (guerres civiles)… ensuite il y aura une guerre générale qui sera épouvantable… »

Châtiments du ciel : « les montagnes et la nature entière trembleront d’épouvante… paris sera brûlé et Marseille englouti ; plusieurs grandes villes seront brûlées et englouties par des tremblements de terre ; on croira que tout est perdu ».

Et avant ces châtiments, nous dit Notre Dame : l’Eglise sera livrée à de grandes persécutions ». Puis : « ce sera le temps des ténèbres ; l’Eglise aura une crise affreuse… Le Saint Père souffrira beaucoup ». Voilà les préliminaires.

Il  n’est guère besoin d’être prophète pour se rendre compte que nous sommes en pleins débuts des châtiments, à propos desquels Notre Dame ajoute, parlant du Saint Père : « je serai avec lui jusqu’à la fin pour recevoir son sacrifice ».

 

Le règne spirituel des « vingt-cinq années. Ce sera d’abord l’élimination des impies. « Jésus-Christ, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes, commandera à ses anges que tous ses ennemis soient mis à mort… La terre deviendra comme un désert ».
Viendra ensuite, le triomphe du Christ-Roi : « Alors se fera la paix, la réconciliation de Dieu avec les hommes ; Jésus-Christ sera servi, adoré et glorifié ; la charité fleurira partout. Les nouveaux rois seront le bras droit de la Sainte Eglise, qui sera forte, humble, pieuse, pauvre, zélée… »

Mais « cette paix parmi les hommes ne sera pas longue ; vingt-cinq ans d’abondantes récoltes leur feront oublier que les péchés des hommes sont cause de toutes les peines qui arrivent sur la terre ».

Ce chiffre de vingt-cinq ans est-il à prendre à la lettre ? Ou indique-t-il seulement un ordre de grandeur ? De toute façon, toutes ces périodes des derniers temps seront amenées par des transitions, jusqu’à l’explosion finale de chacune d’elles. (…)

 

Ainsi, le Règne Spirituel ne sera qu’une transition, un simple intermède, un temps d’accalmie heureux entre deux périodes de convulsions spirituelles et matérielles, qui iront en s’aggravant chaque fois, le péché resurgissant et se développant, malgré les avertissements des signes des temps. Il est donc certain que l’action des forces sataniques se poursuivra durant tout le Règne Spirituel.

« Avant que ceci arrive, dit en effet Notre Dame (s’agissant de la venue de l’avant-coureur de l’Antéchrist), il y aura une espèce de fausse paix dans le monde : on ne pensera qu’à se divertir et les méchants se livreront à toutes sortes de péchés… »

Notre Dame poursuit : « …mais les enfants de la Sainte Eglise, les enfants de la foi, mes vrais imitateurs, croîtront dans l’amour de Dieu… Heureuses les âmes humbles conduites par l’Esprit Saint : je combattrai avec elles… »

Les voici donc présentés, décrits, les apôtres de Marie, les Apôtres des derniers temps – non encore nommés comme tels -, ceux que nous avons appelés « les Elie et les Hénoch du Règne Spirituel », dont ils seront les précurseurs.

 

Le péché refleurissant, les châtiments reprendront. Ce sera le Règne de l’Antéchrist. Deux étapes nous sont indiquées par Marie.

1. « Un avant-coureur de l’Antéchrist , avec ses troupes de plusieurs nations combattra contre le vrai Christ… » C’est alors surtout que surgiront les antéchrists – annoncés par les prophètes – dans les différentes nations : « Les dix rois de l’Antéchrist, nous dit Notre Dame. « La terre sera frappée de toutes sortes de plaies » (peste et famine générales, a mentionné Mélanie)

Et le triomphe des « méchants » éclatera : « Il y aura des guerres jusqu’à la dernière guerre… »

Et ce sera la voictoire de la Synarchie satanique, l’installation officielle du Gouvernement Mondial : « …la dernière guerre sera faite par les dix rois de l’Antéchrist, lesquels rois auront tous un même dessein et seront les seuls qui gouverneront le monde », avec, à leur tête, l’avant-coureur de l’Antéchrist.

2. Ce sera pendant ce temps que naîtra l’Antéchrist… ; en naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents… ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges… Il aura des frères qui se feront remarquer par leurs victoires… assistés par des légions de l’enfer ».

Et les cataclysmes de la période du règne de l’Antéchrist commencent, dont Notre Dame donne une certaine description : « les saisons seront changées… les astres perdront leurs mouvements réguliers ; la lune ne reflétera qu’une faible lumière rougeâtre ; l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre…; Ces cataclysmes auront eu lieu comme une répétition des châtiments de la fin, mais ensuite ils deviendront cosmiques, atteignant « les astres et la lune » et par conséquent, infiniment plus « horribles ».

Et en même temps, comme toujours, les prémices de la victoire sont annoncées par Notre Dame, par l’indication de la présence des « vrais imitateurs du Christ fait homme… j’appelle mes enfants, mes vrais dévots… enfin, j’appelle les apôtres des derniers temps… »

Mais le malheur suprême surgit : L’Eglise sera éclipsée » et donc « le monde sera dans la consternation ».

C’est alors qu’interviennent « Hénoch et Elie, remplis de l’Esprit de Dieu », en lutte contre l’Antéchrist et ses troupes.

D’immenses malheurs continuent de pleuvoir, en s’aggravant, sur « les habitants de la terre » : « guerres sanglantes, famines, pestes et malades contagieuses, pluies d’une grêle effroyable d’animaux, tremblements de la terre qui engloutiront des pays… »

« Hénoch et Elie seront mis à mort… » au cours de ces bouleversements.

Et ce sera l’épouvante générale : « Rome païenne disparaîtra…tout l’univers sera frappé de terreur…le soleil s’obscurcit, la foi seule vivra ».

Ce qui revient à dire, nous semble-t-il, qu’il n’y aura plus alors aucune manifestation de culte possible : ni églises, ni prêtres pouvant exercer leur ministère.

 

Et, alors que l’on croira tout perdu : « Voici le temps », nous dit Notre Dame. Ce sera la Fin des temps, que terminera la Parousie, la venue du Christ en gloire, suivie de la destruction de l’Antéchrist.

C’est alors la fresque de la période de la Fin du monde, qui est brossée par Notre Dame en quelques lignes d’un raccourci saisissant de beauté et de clarté.

C’est l’Antéchrist qui apparaît : « Voici le Roi des rois des ténèbres. Voici la Bête avec ses sujets, pour accomplir sa suprême, et ridicule tentative : « Il s’élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu’au Ciel ». Mais Saint Michel l’arrêtera dans sa folle ascension : « Il sera étouffé par le souffle de saint Michel Archange » ; qui le rejettera vers la terre : « Il tombera…. »

Ce sont les bouleversements gigantesques qui commencent : « …la terre qui, depuis trois jours, sera en de continuelles évolutions, ouvrira son sein plein de feu… »

au cours desquels : …il (l’Antéchrist) sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres éternels de l’enfer ».

« Alors », les bouleversements s’achèveront : « l’eau et le feu purifieront la terre et consumeront toutes les oeuvres de l’orgueil des hommes…. »

Et ce sera la toute Fin, les cieux nouveaux et la terre nouvelle : « Tout sera renouvelé », et le triomphe éternel de Dieu, l’éternité bienheureuse des élus : « Dieu sera servi et glorifié » :

« VIENS SEIGNEUR JESUS »

 

2nde partie :

Dans le même ouvrage, Tome 2 page 538 
Le règne spirituel des « vingt-cinq années »

D’après certaines prophéties, le monarque sera désigné par le Grand pape, et le monarque ensuite deviendra le bras droit de Pierre, soutien du Saint-Siège, son secours dans la tempête. Il le défendra en ces temps périlleux.

Le pape quittera Rome. Il ne semble pas qu’il soit victime à Rome. Si on peut appliquer au pape la prophétie d’Ezéchiel, relativement à la fuite du roi Sédécias, on voit le pape prendre son bagage d’émigrant et s’enfuir sans être reconnu (…)

Le Pape St Pie X a vu lui-même cette révolution à Rome et cette fuite du pape, nous l’avons vu, sans toutefois préciser qui en sera victime :
« Ce que je vois est effrayant. Sera-ce moi ? Sera-ce mon successeur ? Ce qui est sûr, c’est que le pape quittera Rome et pour sortir du Vatican, il lui faudra passer sur les cadavres de ses prêtres ».

Mais l’élection du nouveau pape, annoncée par tant de prophéties, semble bien confirmer cette immolation. Cette désignation sera miraculeuse, en raison des circonstances difficiles. Déjà, en 1846, Notre Dame avait dit à la Salette : « Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir, parce que pour un temps, l’Eglise sera livrée à de grandes persécutions : Ce sera le temps des ténèbres ; l’Eglise aura alors une crise affreuse ».

C’est au milieu de cette tourmente, furieuse attaque, et suprême assaut contre l’Eglise, que paraît Le monarque désigné par le Grand Pape.

L’Abbé Souffrand nous en avertit : « Et ce sera alors (que l’on croira tout perdu) que le Grand Monarque, lequel sera un porte-lys, sera désigné à la France par un pontife saint ».
Il paraît au milieu de l’orage, après la destruction de Paris, comme nous l’affirme le curé d’Ars, saint Jean-Marie Vianney : « Après la destruction de Paris, doit paraître le monarque qui rétablira toutes choses ».

Et la religieuse de Bellay : « Il (le roi) paraît au milieu de la confusion et de l’orage… Le Grand Monarque monte sur le trône de ses pères ; le trône est posé au midi…
La paix sera donnée à la France, mais la fin des temps ne sera pas éloignée ».

Puis encore Marie-Julie Jahenny : « Le roi ne viendra qu’au milieu de la crise puisqu’il la terminera ».

Ainsi que Mélanie Calvat : « J’en viens maintenant à la question du Secret. Je ne puis que répéter la même chose, mon très révérend Père : je n’ai pas vu, je ne vois pas de Grand Pape ni de Grand Monarque avant une grandissime tribulation épouvantable, terrible et générale pour toute la chrétienté…
Oui, certainement qu’après une guerre, il y aura une paix de vingt-cinq ans ; il y aura alors un roi sur le trône de France ; que de choses se seront passées ! ».

 

***

Ce n’est qu’après le règne du Grand Monarque et du Saint Pape que viendra le règne de l’Antéchrist (en tant que personne). Il précédera le retour du Christ sur la terre (la Parousie).

2 Thess 2-1:12
En ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ  et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser  ébranler facilement dans vos sentiments, ni alarmer, soit par quelque esprit,  soit par quelque parole ou lettre supposées venir de nous, comme si le jour du  Seigneur était imminent. Que personne ne vous égare d’aucune manière; car  auparavant viendra l’apostasie, et se manifestera l’homme de péché, le fils de  la perdition, l’adversaire qui s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou  honoré d’un culte, jusqu’à s’asseoir dans le sanctuaire de Dieu, et à se  présenter comme s’il était Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais  ces choses, lorsque j’étais encore chez vous? Et maintenant vous savez ce qui le  retient, pour qu’il se manifeste en son temps. Car le mystère d’iniquité s’opère  déjà, mais seulement jusqu’à ce que celui qui le retient encore paraisse au  grand jour. Et alors se découvrira l’impie, que le Seigneur (Jésus) exterminera  par le souffle de sa bouche, et anéantira par l’éclat de son avènement. Dans son  apparition cet impie sera, par la puissance de Satan, accompagné de toutes  sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, avec toutes les  séductions de l’iniquité, pour ceux qui se perdent, parce qu’ils n’ont pas  ouvert leur coeur à l’amour de la vérité qui les eût sauvés. C’est pourquoi Dieu  leur envoie des illusions puissantes qui les feront croire au mensonge, en sorte  qu’ils tombent sous son jugement tous ceux qui ont refusé leur foi à la vérité,  et ont au contraire pris plaisir à l’injustice.

Publié dans B- Prophéties et signes annonciateurs, C- La Fin des Temps | Pas de Commentaires »

- Voici mon Vicaire bien-aimé (Grand Miracle)

Posté par Pèlerin le 12 septembre 2012

Par Raga

 Voici mon  » vieillard  » bien-aimé ,  

  ( la devinette du siècle )   

L’organisateur :  

Cet intermède a eu lieu entre deux dizaines des mystères  lumineux , lors des dernières JMJ.

Etaient présents des jeunes catholiques du monde entier, de toutes les nations ,couleurs , langues et de toutes les tendances .  

Les modernistes ou conciliaires côtoyaient les tradis, ralliés ou pas , et même  des sédévacantistes . Tout ce petit monde chantait , dansait et priait pour la  paix dans le monde et la plus grande gloire de Dieu . Histoire de détendre un tant soit peu cette jeunesse toujours en quête de vérité , je posais la question suivante :   » Comment s’appelle le doyen en Europe ? «   

Les réponses ne manquèrent pas ….  

- Marie-Thérèse Bardet ( 114 ) ? ……. C’était , mais elle est morte .  

- Francisco Fernandez ( 111 ) ? …….C’était , mais il est mort   

- Paule Bronzini ( 112 ) ? … C’était , mais il est mort  

Je vois qu’Internet ne suffit pas à combler vos lacunes en matière de culture  générale . J’aurais mieux fait de vous demander le titre du dernier tub à la mode dans les discothèques !  Mais là , ma nullité aurait été trop manifeste … et puis , aux JMJ tout le monde sait qu’on n’aborde que des sujets sérieux qui élèvent l’âme .  

Donc pour orienter , en quelque sorte, votre réponse , j’ajouterai à ma devinette la précision suivante :  

 » Quel est le nom du pape qui a eu le plus long règne sur le trône de Saint Pierre, Saint Pierre compris ?  »  

Que n’avais-je pas dit ! Chacun avait sa petite idée et tous voulaient parler en même temps :  

  • - le conciliaire pensait à Jean-paul II ( 27 ans )  
  • - le traditionaliste avançait le nom de Saint Pierre ( 34 ou 37 ans )  
  • - le sédévacantiste ne voyait que Léon XIII (25 ans )

Quand j’entendis soudain , un survivantiste , mais oui , je dis bien , un  s u r v i v a n t i s t e , s’exclamer tout haut : Paul VI !  

Alors là , ce fût la stupéfaction générale .  

Après une minute de silence , on entendit murmurer dans la foule : mais il est mort en 1978…il n’a été pape que de 1962 à 1978…16 ans , c’est déjà pas mal , mais on est loin d’un record…et puis il va même être béatifié sous peu et enfin pour clore ce brouhaha un sédévacantiste conclut en ces termes, « il a été le pire des papes,triste record ! »  .

Tous avaient mordu à l’hameçon et ma devinette s’orientait dans le bon sens .  

Je fis donc venir l’auteur de ce tumulte devant le micro et lui demandais de bien vouloir s’expliquer . Un peu intimidé mais très obstiné , il hésita un instant , mais la présence de trois scouts d’ 1 m 90 , en short de cuir d’un vernis à nul autre pareil , le rassura .  

L’organisateur :   

Tous tes copains veulent des explications , alors s’il te plait , sois clair , précis et , si possible , assez bref , nous t’écoutons .  

Le survivantiste :  

Comment se fait-il qu’à l’heure d’Internet, vous ne sachiez pas encore ce que tout le monde a lu et entendu , à savoir que le pape Paul VI avait un sosie et qu’en réalité c’est-ce dernier qui est mort en 1978 . Des auteurs en ont même fait des romans !  

Paul VI a donc maintenant 50 ans de règne et 115 au chrono des années passées sur terre . C’est indiscutable , les faits sont là : il est né le 26 09 1897 . Bien sûr , ce n’est plus la grande forme : au ¾ aveugle , une démarche de canard boiteux , sourd comme un pot , bref l’ombre de lui-même , il mérite cependant toute notre compassion et surtout , toutes nos prières .  

Mais voilà , ce pape qui n’était pas , et de loin le meilleur , est en passe de le devenir . Sa contrition qui n’a d’égale que l’énormité des erreurs commises durant son pontificat l’a rendu d’une humilité telle qu’il n’ a de cesse de vouloir réparer publiquement et officiellement les dégâts causés par ses fautes . Or , ce que le Christ va lui demander le dépasse infiniment . Ce vieillard , dont parlait Don Bosco a encore quelque chose à nous dire , cela ne saurait tarder et alors tous , absolument tous , sous l’effet de la stupeur , l’écouterons .  

Car ce pape , comme tout un chacun , aura vécu l’Avertissement et , par un privilège unique , le Grand Miracle qui lui aura fait retrouver une vigueur et une santé hors du commun . Notre-Dame du Mont Carmel a été on ne peut plus explicite à ce sujet au point que la petite messagère de 12 ans des Monts Cantabriques ne cesse de l’affirmer depuis maintenant 50 ans .Mais hélas tous ne le croiront pas . Il ne serait même pas étonnant que les plus récalcitrants se comptent parmi les traditionalistes …  

L’agitation devint de plus en plus manifeste et mes trois gorilles me firent signe de faire cesser ces élucubrations …. à vrai dire , ils n’avaient pas tort … car trop de lumière le même jour finit par rendre aveugle !  

L’organisateur   

En tant que responsable de groupe , je dois avouer que je ne m’attendais pas à de telles révélations .  

Mais , au fait , d’où te vient cette assurance ?  

Le survivantiste :   

Je n’entrerai pas dans les détails puisqu’il me faut être bref ,  mais si la lecture des quelques ouvrages cités plus loin et que je tiens à votre disposition pouvait n’en éclairer qu’un  seul parmi vous , je ne regretterai pas d’avoir du prendre le   micro malgré ma timidité .  

Mais , bien sûr , vous n’êtes pas obligés de me croire 

Donc , à bientôt , là-haut sur la montagne !  

Le haut-parleur :      3ème mystère lumineux .  

 

* A titre indicatif , l’auteur de cette devinette , qui pour beaucoup d’entre vous ressemble beaucoup plus à un scoop , me prie de vous indiquer les sources de ces révélations surprenantes , voire déroutantes .  

Voici les principales références de ces élucubrations , que vous aurez tout loisir de méditer , d’apprécier ou tout simplement de rejeter en bloc … mais dont les grandes lignes resteront inévitablement gravées dans vos têtes , que vous le vouliez ou non :

  • - Les prophéties de Don Bosco  
  • - Les exorcismes en Suisse  
  • - Le Pape Martyr  
  • -La Vierge a parlé à Garabandal  
  • -Elle se rendit en hâtez à la montagne  
  • -La stigmatisée de Blain  

Sans parler de tous les autres ouvrages qui traitent de ce sujet et que vous trouverez aisément aux éditions D.F.T ou dans toute autre librairie de votre choix , cela s’entend .

 

Mot de la fin :  

 » Voici mon Vicaire bien-aimé , écoutez-le « 

http://garabandal.xooit.fr/t1156-Dialogue-autour-du-grand-Miracle.htm#p4143

Publié dans A- Message de ND (commentaires), B- Prophéties et signes annonciateurs, J- Infos Divers | 1 Commentaire »

- La Vierge de Foligno ET la Madone sixtine

Posté par Pèlerin le 7 décembre 2011

Document de septembre 2011 remis à jour.

 (…) la Vierge de Foligno de Raphaël (depuis 1816 au Musée du Vatican), jamais prêtée jusqu’à maintenant, sera exceptionnellement exposée avec la Madone Sixtine, qui appartient au Musée de Dresde. L’exposition est organisée en concomitance avec la visite du pape Benoît XVI en Allemagne, du 22 au 25 septembre. Les deux resteront exposés jusqu’en janvier 2012.

 La « Madone de Foligno » (Raphaël) et détail de la représentation d’une chute de météorite

- La Vierge de Foligno ET la Madone sixtine dans B- Prophéties et signes annonciateurs  dans C- La Fin des Temps

Tableau exposé à la Pinacothèque, l’un des musées du Vatican.

Pourquoi Raphaël a-t-il représenté la chute d’une comète sur un tableau religieux ?
Vraisemblablement parce qu’il a vu (ou entendu parler de la chute d’) une météorite qui a eu lieu le 4 septembre 1511 en Lombardie.
Or, curieusement, c’est au moment où un grand nombre de comètes doivent « frôler » la Terre que ce tableau a la permission de quitter le Vatican. 

3 personnages aux pieds de la Sainte Vierge et non des moindres :

St Jean Baptiste (précurseur du Christ), St François d’Assise (et oui !) et St Jérôme (à l’origine de la Sainte (et vraie) Bible, la Vulgate).

Un ange tient un écriteau où rien n’est inscrit. Etrange…. comme cet écriteau rappelle celui que tenait St Michel Archange à Garabandal (le 24 juin 1965) et que les petites n’arrivaient pas à lire….
La Sainte Vierge donnera alors ce Message inscrit sur l’écriteau de l’Ange qui est celui de Garabandal…. le Message de Notre Dame de Garabandal !

En 1997, au moment d’Assise, un terrible tremblement de terre frappe Assise et…. Foligno !

A présent le deuxième tableau : la Madone sixtine :

Madone sixtine de Raphaël

Au centre du tableau : la Vierge Marie, debout, semble nous tendre l’Enfant Jésus, et ainsi exprimer que par le triomphe de Son Coeur Immaculé et le règne du Sacré Coeur de Son Fils, les temps seront renouvelés, un nouveau temps de paix nous sera donné. (mais à l’issue duquel, les hommes oublieront à nouveau et viendra le règne du véritable Antéchrist). Ainsi, la Vierge Marie peut-Elle être nommée Vierge Corédemptrice et Médiatrice.
Ce temps de paix, ce n’est que par le rétablissement de l’Eglise de Notre Seigneur, le règne du Christ dans tous les coeurs, que nous l’obtiendrons.
Jésus n’a-t-il pas dit à Conchita lors d’une locution : « C’est Moi qui ferai tout« .
A droite du tableau : Ste Barbe, liée à la foudre, le feu. Elle est d’ailleurs patronne des pompiers !
A gauche : St Sixte, saint protecteur du pape Jules II ; regardez à ses pieds (en bas à gauche du tableau…) : la tiare est « déposée ». (le Pape Paul VI est le dernier pape couronné ; aucun des papes suivants n’a donc reçu la tiare). 

Que penser de la « réunion » de ces deux tableaux ? pourquoi ne pas penser à un avertissement, à un code d’inité ?
L’association de la comète et de la tiare déposée pourrait rappeler le règne de l’antéchrist-antipape. Tout comme l’étoile a annoncé la venue du Christ, la comète ou autre phénomène astral (l’avertissement) annoncerait ce temps antichristique. Et les prophéties, illustrées par l’actualité du monde, semblent bien être pour notre temps.
emoticone 

Alors 2012 pourrait donc être l’année de tous les dangers.

Ce document a été remis à jour grâce aux réflexions de lecteurs sur le forum :
http://garabandal.xooit.fr/t261-Curieuse-coincidence-la-Vierge-de-Foligno-de-Raphael.htm#p745

Publié dans B- Prophéties et signes annonciateurs, C- La Fin des Temps | Pas de Commentaires »

- Une béatification en pleine confusion

Posté par Pèlerin le 2 mai 2011

Que penser de la béatification du 1er Mai ?

Deux points à caractère exceptionnel relevés dans cette béatification :

1- Le miracle reconnu (guérison d’un parkinson) pour la béatification ne fait pas partie des critères de l’Eglise.

La guérison d’une maladie d’origine nerveuse n’est jamais reconnue .

2- Une béatification en un temps record : 6 ans !

Pourquoi ces dérogations pour Jean-Paul II ?

Parce qu’elle arrive au bon moment pour « effacer » les mauvais souvenirs de ces derniers mois qui ont terni l’image de la hiérarchie ecclésiastique (pédophilie en particulier, scandale du préservatif, etc.), mais qui prépare aussi les esprits à la prochaine rencontre d’Assise en octobre 2011. La béatification (qui n’est pas infaillible pour rappel) de Jean-Paul II, chef d’une religion toute tournée vers l’homme et vers les fausses religions, accélère le processus « d’écailles » sur les yeux des fidèles qui ne voient plus ou même refusent la vérité sur la rencontre d’Assise.

Saint Pie XI, dans son Encyclique Mortalium Animos dénonçait ces rencontres :

De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu’elles s’appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables, en ce sens que toutes également, bien que de manières différentes, manifestent et signifient le sentiment naturel et inné qui nous porte vers Dieu et nous pousse à reconnaître avec respect sa puissance. En vérité, les partisans de cette théorie s’égarent en pleine erreur, mais de plus, en pervertissant la notion de la vraie religion ils la répudient, et ils versent par étapes dans le naturalisme et l’athéisme.

Revenons à présent sur l’organisation de la béatification.

Dans la soirée du 8 avril, le corps du bienheureux Innocent XI béatifié en 1956, a été transféré, de la chapelle Saint-Sébastien dans la basilique Saint-Pierre - qui accueille le corps de Jean-Paul II après sa béatification – à l’emplacement préparé sous l’autel de la transfiguration.

Chapelle St Sébastien…. lien indubitable avec les événements de Garabandal…..

On sait en effet que Jean-Paul II était “lié” à Garabandal : après Jean XXIII, il ne reste plus que 3 papes, après c’est la fin des temps.” La mort de Jean-Paul II ouvre alors ce temps annoncé (temps du jugement des nations).

Le nom (St Sébastien) de la chapelle où reposera le corps de Jean-Paul II pourrait annoncer le déclenchement prochain des événements de Garabandal. C’est une hypothèse très problable.

St Sébastien, martyr qui a combattu toute sa vie les fausses religions, les faux dieux
Le Bienheureux Innocent XI a combattu la progression de l’Islam….

Peut-on parler d’un combat similaire chez Karol Wojtyla ?

Jean-Paul II embrasse le coran        JPII reçoit la marque du Shiva sur le front

Qui était vraiment Jean-Paul II ? ici.

La veille de la béatification, soit le 30 avril au soir, Benoît XVI organise une veillée de prière dans le Circus Maximus, où fut crucifié St Pierre. Derrière le martyr de St Pierre, il y a le renversement de la Croix… qui symbolise la révolution dans l’Eglise.

Autour de vous, vous entendrez des prêtres ou des laïcs vous répondre que l’obéissance est due au pape. Mais quand ce pape apostasie, à qui êtes-vous tenu d’obéir ? au pape ou au Christ ?

La confusion règne au sein de l’Eglise et cette confusion était annoncée par les petites de Garabandal.
Relisez cet article ici
.

Il est à présager des événements graves pour l’Eglise et le monde à l’issue de cette béatification.
Ces prophéties laissent tout de même perplexes….

Prophétie de St Anselme

Malheur à toi, ville aux sept collines, (Rome !)
lorsque la lettre K sera louée dans tes murs !
Alors ta chute approchera ;
tes dominateurs et tyrans seront détruits.
Tu as irrité le Très-Haut par tes crimes et tes blasphèmes,
tu périras dans la défaite et dans le sang”.

*

Et à Fatima par la voix de Soeur Lucie

A Rome aussi, il y aura de grands changements.
Rome sera détruite.
Ce qui est pourri tombe et ce qui tombe ne doit pas être maintenu.
L’Eglise sera obscurcie et le monde plongé dans le désarroi.”

 

L’Eglise vit Sa Passion.

« Veillez et priez, l’heure est proche ! »

Publié dans B- Prophéties et signes annonciateurs, C- La Fin des Temps | Pas de Commentaires »

- Confusion dans l’Eglise

Posté par Pèlerin le 11 décembre 2010

 

 Garabandal annonce la confusion dans l’Eglise au moment de l’Avertissement.. Où en sommes-nous aujourd’hui ?
« 
confusion dans l’Eglise« … « … c’est comme si l’Eglise avait disparu… » disaient les petites. Il ne s’agit pas de porter un jugement sur les hommes d’Eglise mais sur leurs actes et paroles. Nous n’avons pas le droit d’obéir à des prélats qui mettent en danger l’Eglise. Notre devoir de catholique est d’obéir d’abord à Dieu et c’est ce que nous rappelle Garabandal par ce message de la Sainte Vierge : 
« 
Beaucoup de cardinaux, d’évêques et de prêtres vont sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d’âmes…. ».
Ce message n’est pas uniquement une remontrance de la part de la Sainte Vierge vis à vis de ces prélats qui n’accomplissent pas correctement leur vocation, mais aussi un appel à la prudence et à l’obéissance avant tout à Notre Seigneur.

*

1/ Liberté religieuse en vue de la Nouvelle Religion Mondiale.

Devant l’OSCE, le cardinal Bertone plaide pour la liberté religieuse
A Astana le secrétaire d’État du Saint-Siège a lancé un appel aux 56 pays participant au sommet de l’OSCE pour les appeller à poursuivre leur engagement en faveur de la liberté religieuse
La liberté religieuse est un «droit fondé sur la
dignité même de l’être humain» Cardinal Bertone.
(NDLR : La véritable dignité de l’homme est dans le Christ !)

Ville d’Astana au Kazakhstan :

Table ronde à Astana OSCE   - Confusion dans l'Eglise dans C- La Fin des Temps astana.vignette   Photo de famille OSCE Astana

*

« … il y a des valeurs que nous pouvons partager avec les autres : des musulmans, nous pouvons apprendre comment prier, comment jeûner et comment être charitable ; des hindous la méditation et la contemplation ; des bouddhistes le détachement des biens matériels, le sens profond du respect de la vie ; du confucianisme la piété et le respect pour les personnes âgées ; du taoïsme la simplicité et l’humilité » (Mgr Tauran)

*

2/ Théologie du « moindre mal »

Benoit XVI recommande le préservatif dans certains cas pour éviter un mal plus grave. Est-ce enseignement de l’Eglise ? Cela n’engage-t-il pas le magistère du pape ? un pape pourrait-il prêcher à l’envers d’autres papes, l’erreur et le « moindre mal » même en-dehors de la chaire ?..

*

3/ Le Sacrement d’ordination

Toujours dans le livre « Lumière du monde », Benoît XVI ne se déclare pas opposé au mariage des prêtres s’ils abandonnent le sacerdoce. (L’ordination sacerdotale est un Sacrement et le prêtre est ordonné pour l’éternité).

*

 4/ Apostasie dans l’Eglise

“…. Loin de nous endormir dans une banalisation qui aboutirait à «l’apostasie silencieuse», nous ne pouvons que manifester notre profonde indignation en considérant que des réunions toujours plus scandaleuses et compromettantes se produisent .
…… le samedi 3 juillet, Mgr Christian Nourrichard
a revêtu les habits de chœur (aube, étole, chape, mitre et croix pectorale)  lors d’une cérémonie présidée par le Docteur Stancliffe dans un sanctuaire non catholique. Encadré par deux « évêques » réformés , invités eux aussi, il a pris part à la procession et à un simulacre de fausses ordinations. La gravité du scandale s’en est trouvée renforcée dans la mesure où treize femmes, revêtues de chasubles, les recevaient ce jour-là.
Comment des fidèles comprendraient-ils qu’il est impossible d’ordonner des femmes lorsqu’un évêque en charge honore de sa présence une telle cérémonie ? Comment réaliseraient-ils que les ordinations anglicanes sont invalides quand Mgr Nourrichard y prend part ?
Comment saisiraient-ils qu’on ne peut pas adhérer au schisme et aux hérésies lorsqu’il assiste en habit aux cérémonies de ceux qui les professent ?
Face à de telles incohérences qui placent également
les rabbins dans les cathédrales ou les évêques dans les mosquées, les persécutions morales de ceux qui s’efforcent de confesser la foi, de célébrer dignement les saints mystères ou encore de rappeler la Tradition de l’Église sur l’unicité du salut, sont des motifs de saine fierté. …..”

http://www.laportelatine.org/district/france/bo/Nourrichard_Ordinations_femmes_100703/Que_dira_Rome.php 

*

5/ « C’est comme si l’Eglise devenait protestante
             … et que nous étions tous comme des prêtres….. » (faux oecuménisme)

 Des anglicans rejoignent Rome… 
Cette opération des anglicans vers l’Eglise catholique commence à apparaître dès 1874 avec l’aide du Cardinal franc-maçon, le Cardinal Rampolla. 
Les églises anglicanes ont une structure épiscopale ; elles se disent à la fois catholiques et réformées, et l’anglicanisme a souvent été présenté comme la via media entre ces deux branches de la chrétienté. Elles se présentent comme des églises catholiques non romaines, parce qu’elles se veulent en continuité avec la tradition apostolique (ainsi la patristique est très développée dans le monde anglican) et affirment avoir conservé la succession apostolique.
Toutefois, l’Église catholique ne leur reconnaît pas cette qualité : l’encyclique Apostolicae Curae publiée par le pape Léon XIII conteste la validité des ordinations d’évêques anglicans.
Par ailleurs, les églises anglicanes se disent réformées parce qu’elles ont adhéré à certains principes nouveaux issus de la Réforme protestante en matière de doctrine et de liturgie.Mais  ce rapprochement s’est-il réalisé dans l’adhésion totale à l’Eglise Catholique ? non. Rites et traditions seront conservés !
Voici ce que prophétisait 
Anne-Catherine Emmerich :

«Je vis tout ce qui tient au protestantisme prendre de plus en plus le dessus, et la religion tomber en décadence complète.
Il y avait à Rome, même parmi les prélats, bien des personnes de sentiments peu catholiques qui travaillaient au succès de cette affaire.
Je vis aussi en Allemagne des ecclésiastiques mondains et des protestants éclairés manifester des désirs et former un plan pour la fusion des confessions religieuses et pour la suppression de l’autorité papale».
«Ils bâtissaient
une grande église étrange et extravagante ; tout le monde devait y entrer pour sy unir et y posséder les mêmes droits ; évangéliques, catholiques, sectes de toute espèce : ce devait être une vraie communion des profanes où il n’y aurait qu’un pasteur et un troupeau. Il devait aussi y avoir un Pape (élu, vraissemblablement !) mais qui ne posséderait rien et serait salarié. Tout était préparé d’avance et bien des choses étaient déjà faites ; mais à l’endroit de l’autel, il n’y avait que désolation et abomination».

*

6/ La FSSPX

a- Claire Ferchaud avait dit qu’au moment des événements… « même Ecône tombera » !..
En 1988, les évêques de la FSSPX sont « excommuniés ». Benoît XVI lève l’excommunication mais « dérapage » de Mgr Williamson. Tout récemment, désaccord sur l’avocat de Mgr Williamson par Mgr Fellay qui menace de l’exclure de la FSSPX. Puis révélations troublantes dans l’article ci-dessous, concernant des « placements » à des fins non-catholiques des fonds et dons des fidèles de la FSSPX :
http://www.intransigeants.com/2010/12/exclusif-les-dessous-de-laffaire-williamson#comments

b- les discussions doctrinales avec Rome : discuter de Vatican II et de sa doctrine, alors que ce concile a été déclaré « pastoral » par le pape Paul VI ! confusion… doctrinal….. pastoral…..

Mise à jour

ce week-end de Pentecôte 2011 : http://www.blogcatholique.fr/2011/06/fsspx-ralliement-imminent.html

A savoir si ce rapprochement n’a pas un lien avec le « schisme » annoncé dans le point suivant…. 

*

7/ Un schisme

« … comme un  schisme » est annoncé avant l’Avertissement. (relire les paroles de Sérafin…). ça ressemblerait donc à un schisme ; l’Eglise qui se divise en deux ; l’une qui professe l’enseignement du Christ ; l’autre qui contredirait l’enseignement du Christ…. Voir la prophétie de St François d’Assise qui parle aussi d’un schisme à la fin des temps…. ICI
Après le Concile, déjà le Pape Paul VI parlait de « 
ferments schismatiques » dans l’Eglise. Sera-ce alors que certaines hérésies paraîtront au grand jour et que beaucoup ne verront pas ?…
Des prophéties d’ailleurs parlent du
petit nombre de fidèles « qui y voient » et qui sera resté fidèle à l’enseignement de Notre Seigneur…. 
« 
Beaucoup de cardinaux, d’évêques et de prêtres vont sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d’âmes…. ».

***

8/  L’amour de l’homme

La déchristianisation planifiée et massive, le rejet de la doctrine morale Catholique, l’influence grandissante de l’Islam ” La France deviendra mahomète, niant la divinité du Christ. “, du spiritisme et des cultes lucifériens seront autant de signes de cette ” gangrène “ spirituelle. Cette désintégration ne se sera pas faite spontanément, mais sera orchestrée par des sociétés secrètes et des groupes d’influence dans tous les milieux, sous le masque de l’amour de l’Homme.” (Marie-Julie Jahenny)

*** 

coq.jpg

Trois années consécutives,
Benoît XVI a refusé d’embrasser la croix du Christ le Vendredi Saint.
Par contre, le 1er mai, il n’hésite pas à embrasser la “relique” de Jean-Paul II.
“Pardon Seigneur !”

Benoît XVI - la croix - la relique de JPII 

A suivre….

Publié dans C- La Fin des Temps | Pas de Commentaires »

- Réflexion de Pie XII en lien avec Garabandal

Posté par Pèlerin le 14 septembre 2010

 Garabandal, comme nous l’avons vu dans un autre article, est la suite de Fatima …
( « A bientôt à San Sebastian d’Espagne ! » a dit la Sainte Vierge à Fatima) ici

Dans ces deux lieux, la Sainte Vierge est venue pour mettre en garde l’Eglise (sa hiérarchie) et les fidèles…

Pour rappel, à Garabandal, elle est apparue au moment où s’ouvrait le Concile Vatican II (1961); les dernières apparitions eurent lieu à la fin du Concile (1965).

On ne peut que penser, au vu des Messages et de l’époque des Apparitions, la Sainte Vierge est venue à Garabandal (comme elle a fait à Fatima) pour mettre en garde contre les « dangers » qui menacent l’Eglise et le monde.

Le texte qui suit est une réflexion du futur Pape Pie XII, faisant référence au secret de Fatima, au sujet de ces dangers qu’ils prévoyaient déjà…. dans l’avenir de l’Eglise.

A travers sa pensée, on retrouve exactement le Message de mise en garde de la Sainte Vierge à Garabandal, 50 ans plus tard !

***

En 1936, peu avant de partir en voyage aux États-Unis, le sécretaire d’État de Pie XI, le Cardinal Eugenio Pacelli, le futur Pie XII, a dit au Comte Enrico Pietro Galleazzi :

 

« Supposez, cher ami, que le communisme ne soit que le plus visible des organes de subversion contre l’Eglise et contre la tradition de la révélation divine, alors nous allons assister à l’invasion de tout ce qui est spirituel, la philosophie, la science, le droit, l’enseignement, les arts, la presse, la littérature, le théâtre et la religion. Je suis obsédé par les confidences de la Vierge à la petite Lucie de Fatima. Cette obstination de la Bonne Dame devant le danger qui menace l’Eglise, c’est un avertissement divin contre le suicide que représenterait l’altération de la foi, dans sa liturgie, sa théologie et son âme. (…)

J’entends autour de moi des novateurs qui veulent démanteler la Chapelle Sacrée, détruire la flamme universelle de l’Eglise, rejeter ses ornements, lui donner le remords de son passé historique. 

Eh bien, mon cher ami, j’ai la conviction que l’Eglise de Pierre doit assumer son passé ou alors elle creusera sa tombe.

(…) un jour viendra où le monde civilisé reniera son Dieu, où l’Eglise doutera comme Pierre a douté. Elle sera tentée de croire que l’homme est devenu Dieu, que son Fils n’est qu’un symbole, une philosophie comme tant d’autres, et dans les églises les chrétiens chercheront en vain la lampe rouge où Dieu les attend. »

*

Un commentaire…

Que de précision dans ces prophéties !

Et pourtant, bien sûr que Pie XII n’était pas un prophète…

Des ses propres mots, il se dit « obsédé » par ce que disait avec « obstination » Notre-Dame à Lucie – l’une des voyants de Fatima – à propos du «suicide que représenterait l’altération de la foi, dans sa liturgie, sa théologie et son âme»

D’où le cardinal Pacelli a-t-il pris ces prévisions de Notre Dame de Fatima à Lucie ? 

Il n’y a aucun livre – autant que nous sachions – qui rapporte de tels propos de la Vierge à Lucie.

D’où a-t-il donc le futur Pie XII pris ces prévisions ?

Cela ne serait possible que dans le texte du Troisième Secret de Fatima, écrit par Soeur Lucie, un secret auquel le cardinal sécretaire d’État de Pie XI avait sûrement eu accès, et dont le texte n’a pas été encore publié.

Dans le Troisiéme Secret de Fatima, Notre Dame aurait-elle accusé par avance le Concile Vatican II et la Nouvelle Messe « dite de Paul VI » ? Serait-ce pour cette raison que les papes ont toujours refusé de publier le Troisième Secret de Fatima ?.. Au sujet de la nouvelle messe : ici

***

« Cardinaux, Evêques et Prêtres marchent nombreux sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup d’âmes…. »


Liberté religieuse, syncrétisme, apostasie, perte de la Foi, églises profanées, religion de l’homme, etc.

Notre Dame est venue prévenir ses enfants de la Terre…

Publié dans D- Des prêtres racontent, F- Garabandal est la suite de Fatima | Pas de Commentaires »

 

fleurdefoi |
Immortalisation |
L'EVANGELISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | omsanslanguedebois
| WALKING WITH GOD'S MUSICIAN...
| MOUSTARCHIDINE